Le mot du Directeur Général de la SODEXAM

La Côte d’Ivoire a pour ambition d’être un pôle économique majeur, la meilleure porte d’entrée du continent africain. C’est l’objectif noble, qui ne peut être atteint que par le développement, la modernisation croissante et continue des infrastructures notamment dans le domaine aéroportuaire.

MOT 11Ainsi, la SODEXAM : Société d’Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique, Société d’Etat, chargée de la gestion et du développement des aéroports, à l’exception de celui de l’aéroport internationale Félix Houphouët Boigny d’Abidjan et de la météorologie nationale. De par sa fonction elle s’assure de jouer un rôle de premier plan dans nos échanges avec le reste du monde. Certes, notre pays a été secoué par une crise politico-sociale qui l’a fortement ébranlée, mais, nous avons des raisons d’espérer et de croire à un avenir meilleur, avec la fin de la guerre et qui, inéluctablement, favorisera la réunification du pays et la reprise des projets resté en suspens.RUBAN1

Il nous faut, aujourd’hui, recentrer nos forces pour encourager et optimiser les opportunités d’investissement. Bien attendu, repositionnement sur l’échiquier international repose sur notre capacité à rassurer la communauté internationale, à attirer de nouveaux partenaires en leur offrant des infrastructures aéroportuaires et données météorologiques les plus fiables, des garanties de sécurité et de rentabilité pour une croissance durable.

Ainsi le présent site Internet contribuera –t-il à présenter les potentialités en matière d’infrastructures aéroportuaires, les opportunités d’investissement dans ce domaine et les axes stratégiques d’intervention de la SODEXAM, conformément à l’ambition de bâtir une société ivoirienne nouvelle avec le développement durable axé sur :

  • Le management organisationnel
  • Le recentrage sur nos métiers de base
  • La recherche d’une autonomie financière
  • La revalorisation des politiques sociale et des ressources humaines

Autant d’atouts majeurs qui permettront à la Côte d’Ivoire par le biais de la SODEXAM d »être de plain-pied dans ce vingt-et-unième siècle sans grands heurts et avec beaucoup d’espoir.

Je voudrais vous inviter à prendre connaissance, à travers ces pages, de manière plus détaillée, de l’organisation de la SODEXAM dont nous avons la charge, ses  attributions ainsi que ses principaux projets réalisés et ceux à venir pour une Côte d’Ivoire plus forte et plus compétitive