MODERNISATION ET D’EXTENSION DE L’AÉROGARE DE FRET DE L’AIFHB D’ABIDJAN

    1 – PREAMBULE
    La convention de concession de 1996 a prévu la réhabilitation de l’aérogare de fret par AERIA à hauteur de 500 Millions F CFA.
    Compte tenu de l’évolution du volume de fret (19 000 tonnes en 1999) et de l’état de dégradation de celle-ci, il a été procédé en 2006 à une étude de projet de réhabilitation de cette zone aéroportuaire dont les objectifs principaux sont :

    • – La restructuration de l’ensemble de la zone de fret ;
    • – Le réaménagement et réalisation de nouvelles constructions ;
    • – La réorganisation des circuits et du traitement du fret ;
    • – L’amélioration de la circulation des véhicules autorisés dans la zone fret ;
    • – L’acquisition d’équipements et matériels modernes pour le traitement du fret ;
    • – La prise en compte des dernières mesures internationales en matière de sûreté, de sécurité et de contrôle douanier.

    D’un coût global de 21 Milliards F CFA pour un volume de trafic de 55 000 tonnes ce projet est financé par la Banque Islamique de Développement (BID), l’OPEC Fund for International Développement (OFID) et l’Etat de Côte d’Ivoire.

    3 – SITUATION EXISTANTE

    Le secteur dédié aux activités de fret est occupé par la gare de fret elle-même et, de manière disparate, par de nombreuses constructions abritant des transitaires dont certains exercent leurs activités dans des constructions précaires situées dans l’enceinte de la zone fret. Le centre a été construit dans les années 1970. Il  est vétuste et ne répond plus aux normes de sûreté et de sécurité.
    Le centre couvre une superficie globale de 35.670 m2 et dispose d’un seul accès (côté ville) utilisé à la fois pour les entrées et les sorties. L’aérogare fret occupe à elle seule une superficie de 5.870 m2, en bureaux, magasins et terrain équipé.

    •  DESCRIPTION DU PROJET

    1 – Génie civil

    • Génie civil du centre de fret :
    • Bâtiments, Bureaux, Locaux sociaux et annexes

    b)    VRD (accès de la gare fret, voiries d’accès aux zones, réseaux divers).
    La surface des installations après projet sera de 14 586 m2 et celle des chaussées, 12 960 m2.
    ii)    Génie civil de la zone d’activités tertiaires (7,7 hectares) :
    a) Viabilisation (travaux préparatoires et terrassement, voiries de la zone, réseaux divers).

    • Magasins : construction de 10 entrepôts.

    2.  Equipements 
    Equipements de stockage et de Manutention :

    • Bâtis métalliques pour le stockage des palettes et conteneurs vides ;
    • Navettes à rouleaux ;
    • Chariots porte palettes et conteneurs ;
    • Divers équipements de traitement de fret.

    Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

    Titre